L’évolution des connexions sans-fil

[Ce sujet fait référence à ma veille technologique sur le Wifi, menée lors de mon BTS SIO.]

Comme nous avons pu le constater dans l’article « Wifi », il y a beaucoup de choses à dire sur le sujet. Nous avons jusqu’alors parlé de ses fonctions, de ses avantages ainsi que de ses inconvénients. Désormais parlons à propos de son évolution, mais également de l’évolution des autres technologies de connexion sans-fil !

Un nouveau mode de communication

Le Wifi à donné naissance à de nouvelles technologies, permettant de s’affranchir du réseau de téléphonie mobile.

VoWifi

Le VoWifi pour Voice Over Wifi est un service basé sur la technologie VoIP. Il permet aux utilisateurs de pouvoir téléphoner sans réseau téléphonique classique en utilisant le Wifi.

SmsWifi

Le Wifi est désormais entré dans les mœurs, il entre désormais dans le domaine « téléphonique ».
En effet, la technologie RCS est un protocole de communication sans-fil développé par Google et permettant d’assurer une compatibilité entre les messagerie instantanées et les SMS. Le SmsWifi est une nouvelle proposition, reprenant la technologie du SMS, en utilisant la connexion Wifi et transitant grâce à Internet. Il est ainsi possible de se passer du réseau téléphonique en envoyant des messages en Wifi ou en 3G/4G.

Aujourd’hui 3 opérateurs sur les 4 historiques en France, à savoir SFR, Bouygues Télécom et désormais Orange proposent le service de SmsWifi.

Une refonte complète

WPA3

Le WPA (Wifi Protect Access) 2 a vu le jour en 2004, c’est seulement 15 ans plus tard que le Wifi alliance à dévoilé le WPA3.
Cet algorithme de chiffrement propose comme son prédécesseur une version Personal destiné aux particuliers, ainsi qu’Enterprise, qui comme son nom l’indique est destiné aux entreprises.
Il promet 4 améliorations sécuritaires majeures au travers des fonctionnalités suivantes : WPA3-Personal, WPA3 Entreprise, WiFi CERTIFIED Easy Connect et WiFi CERTIFIED Enhanced Open.

  • L’identification par mot de passe sur un réseau sans-fil sera désormais normalement beaucoup plus résistante aux attaques brutes, y compris lorsque les utilisateurs ont mis en place un mot de passe peu difficile et peu complexe
  • Le programme WiFi CERTIFIED Enhanced Open apporte une sécurité supplémentaire aux réseaux publics diffusés dans les hôtels, centres commerciaux, cafés/restaurants ainsi que les aéroports, et dont la fiabilité n’est pas toujours optimale.
  • L’ajout d’un chiffrement 192-bit pour le WPA3-Entreprise, développé plus particulièrement pour les environnements où sont traitées des données sensibles, comme dans les milieux gouvernementaux et financiers
  • Le programme WiFi CERTIFIED Easy Connect, permet de faciliter la connexion des appareils avec peu ou pas d’affichage-écran à l’aide de la technologie de code QR

Malheureusement, peu de temps après sa sortie, la technologie dévoile très vite ses failles. Liées à un protocole de négociation utilisé par le WPA3 nommé Dragonfly Handshake, l’attaquant peut profiter de la rétrocompatibilité des points de d’accès et forcer le basculement de WPA3 vers WPA2, puis réaliser une attaque par dictionnaire.
Les chercheurs ont également confirmé que ce protocole pourtant nouveau était sensible aux attaques DDOS (Distributed Denial of Service Attack) par déni de service.

Le Wifi en danger

Evolution oblige, d’autres technologies viennent pourchasser le Wifi en essayant de le rendre obsolète, on peut en citer deux : le Lifi et la 5G.

Le Lifi n’en est qu’à ses prémices, cette technologie permet d’utiliser la lumière afin de faire transiter de l’information. Il a le même fonctionnement que le Wifi mais au lieu d’utiliser le spectre électromagnétique (ondes radio), ce dernier utilise le spectre optique (lumière).
Cette technologie paraît très futuriste, cependant elle n’est pas si nouvelle que ça… Son invention (ou du moins son ancêtre) remonte à 1880 lorsque Alexander Graham Bell inventait le photophone, un appareil
 permettant de transmettre sur plusieurs centaines de mètres le son de sa voix en utilisant la lumière du soleil.

Les avantages du Lifi par rapport au Wifi est qu’il est plus rapide, le spectre optique permettant des débits jusqu’à 10 fois plus rapides que le Wifi actuel (802.11ac). Il est également plus sécurisé, les ondes lumineuses émises par le Lifi ne traversent pas les murs, les risques de piratage sont donc beaucoup plus limités et le niveau de sécurité se rapproche de la fiabilité d’un réseau filaire. Il est également moins coûteux car est lié à la technologie des LED et n’émet pas d’interférence.

En revanche le Wifi garde l’avantage sur sa couverture de signal qui est bien supérieure à celle du Lifi, de plus le Lifi nécessite que l’ampoule émettrice soit en permanence allumée, ce qui n’est pas bon pour la planète.

La téléphonie mobile n’a pas dit son dernier mot

Une technologie alliant les bon côtés des deux technologies précédentes que sont le Wifi et le Lifi ne serait-elle pas finalement la 5G ?

En effet la 5, comme son nom l’indique, la 5ème génération de standards de télécommunication mobile. faisant suite à la 4G risque de faire du bruit car son débit serait plus puissant que celui du Wifi bien que moins puissant que celui du Lifi, la 5G bénéficierai elle d’une couverture bien plus importante et serait même en passe de rendre obsolète le Bluetooth, à l’avènement du Cloud Computing et de l’Internet des Objets.

Matthieu

Matthieu BRIAND, 21 ans, actuellement étudiant en 2ème année de BTS SIO option SISR (réseau).
Je cherche également une alternance en contrat de professionnalisation de 2 ans dans le cadre d'un BAC+4 Administrateur Systèmes et Réseaux.

Sommaire